❗Restriction sécheresse❗

Mairie de Boisset-et-Gaujac
le Vendredi 11 Août 2023 à 12h21

La situation du début d'été, liée à un mois de juin excédentaire en matière de précipitations, s'est dégradées ces dernières semaines puisque le mois de juillet présente sur le Gard des déficits cumulés de précipitations compris entre 60 et 80 % selon les zones du département.

Les prévisions météorologiques pour les jours à venir indiquent des températures élevées et une absence de pluies significatives.
Le comité de la ressource en eau (CRE) s'est réuni le mardi 8 août pour faire un point de la situation actuelle.

À l’issue de cette concertation, madame la préfète du Gard a décidé de renforcer les mesures de restriction sur certaines zones du département.

Ainsi la situation est la suivante :
👉Zone en situation de crise :
    Cèze aval,
    Vidourle,
    Hérault
    Arre
👉Zone en situation d’alerte renforcée :
    Ardéche
👉Zone en situation d’alerte :
    Cèze amont
    Gardons amont
    Gardon aval
👉Zones en situation de vigilance :
     Le reste du département.


Rappel des mesures liées aux seuils de restriction :
Sur les communes en situation de vigilance : il est demandé à chacun d’adopter un comportement
écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.
✅Sur les communes en situation d’alerte : le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures et le
fonctionnement des fontaines en circuit ouvert sont interdits. De plus, des restrictions d’horaires pour
l’arrosage sont mises en place. Sont interdits l’irrigation agricole, l’arrosage domestique (pelouses,
jardins d'agrément), des terrains de golf et des espaces sportifs (stades) et des jardins potagers entre
10h00 et 18h00 (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau type goutte-à-goutte). Le lavage
des véhicules privés et des bateaux privés est interdit.
✅Sur les communes en situation d’alerte renforcée : les interdictions supplémentaires concernent
l’arrosage des espaces sportifs ainsi que celui des pelouses et espaces verts privés et publics. L’irrigation
agricole et l’arrosage des jardins potagers sont interdits entre 8h00 et 20h00 (sauf pour les modes
d’irrigation économes en eau), et une nuit sur deux si l’eau est prélevée dans un cours d’eau ou dans sa
nappe d’accompagnement.
✅Sur les communes en situation de crise, seuls sont autorisés l'abreuvement des animaux et les usages
prioritaires de l'eau, concourants à l'alimentation en eau potable des populations, à la survie des espèces
aquatiques, à la sécurité civile, et à la salubrité publique.

🔴En crise des dérogations peuvent être accordées pour certains usages agricoles.
Vous trouverez ci-dessous le lien sur le site pour obtenir le formulaire pour une demande de dérogation 
Des arrêtés de restriction d’usage de l’eau plus contraignants peuvent être pris par les maires concernés si
la situation sur leur territoire le nécessite. La rédaction de ces actes est vivement recommandée sur les
communes où des inquiétudes sont émises sur la continuité de l’alimentation en eau potable au cours de
l’été.
Selon l’évolution de la situation, Mme la Préfète du Gard pourra être amenée à étendre les mesures de restriction et de
limitation des usages de l’eau.
Vous pouvez consulter ses informations sur le site VIGIEAU : https://vigieau.gouv.fr/
illustration
Aller au contenu principal